Chiffre d'affaires annuel 2013

23 mai 2014

Dans des conditions de marché difficiles, le prestataire de services facilitaire, Facilicom Services Group de Schiedam a atteint une croissance de bénéfices de 52 % en 2013. Grâce à l’engagement total du groupe à vouloir offrir des services intégrés, contrôle des coûts et l'excellence opérationnelle, le bénéfice net a atteint les 22,2 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe a à nouveau légèrement chuté et atteint les 1,018 milliards d'euros (-2 %). 

Conditions de marché difficiles

En 2013, Facilicom s’attendait à ce que les conditions du marché reste difficile. Ce fut également le cas. Beaucoup de clients ont réduis le nombre de mètres carrés à nettoyer dans les bureaux. Mais qui dit moins de mètres carrés dit automatiquement moins de demande pour les services facilitaires et donc un manque continu et une concurrence de prix. Le gouvernement qui prévoit aussi de mettre en adjudication les grands contrats facilitaires va faire davantage mettre la pression sur le marché. 
Facilicom s’attend dès lors à une faible baisse des ventes en 2014 dans le marché facilitaire traditionnel. 

Investir dans le maintien des clients

Hans Gennissen, Président – Directeur Facilicom Services Group, dans une note relative aux chiffres financiers consolidés : « Nous nous efforçons d'être en mesure de maintenir les ventes en 2014. Cela semble un objectif modeste, mais dans un marché qui se rétrécit, c'est en effet une ambition. Le maintien des recettes dans ce marché se préservera seulement en investissant dans la fidélisation des clients. Par encore plus de personnalisation et par les divers outils, nous comptons améliorer encore plus la qualité du service, ainsi la satisfaction du client ne peut qu'augmenter et devrait donc se traduire par un taux de rétention plus élevé». 

Perspective de croissance dans les soins et le bien-être

Parce que dans les marchés traditionnels le potentiel de croissance n’est plus élevé, Facilicom se concentre sur de nouveaux marchés dans lesquels il peut offrir une valeur ajoutée et réaliser une croissance. 2013 a donc été une année de mises à l’effort pour mettre en place une société qui met l'accent sur les soins et le bien-être. "Conjointement avec des partenaires solides dans le domaine social et de soins, nous voulons avec Incluzio -nom de la société mise en place début 2014-, intégrer divers processus et flux financiers qui permettront d’augmenter l'efficacité de soins et de services. Un marché dans lequel les opportunités d'investissement et de perspectives pour Facilicom compensent les pertes des marchés existants et donc également de garantir à long terme la continuité de notre entreprise familiale.", précise Hans Gennissen.